Ce que le président DOS SANTOS a dit à son homologue, Denis Sassou N’guesso…

 » Le Congo et l’Angola taillent les chemins de la souveraineté pleine qui apporte le bien-être, le bonheur, la Paix et la sécurité à tous… », a  expliqué le président José Dos Santos

Intégralité de son discours…

EXCELLENCE M. DENIS SASSOU NGUESSO, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO, DISTINGUÉS MEMBRES DE LA DÉLÉGATION CONGOLAISE ET DE LA DÉLÉGATION ANGOLAISE, MESDAMES ET MESSIEURS.

Dos Santos "Le Congo et l'Angola taillent les chemins de la souveraineté  pleine qui apporte le bien-être, le bonheur, la paix et la sécurité à tous citoyens"

Dos Santos « Le Congo et l’Angola taillent les chemins de la souveraineté pleine qui apporte le bien-être, le bonheur, la paix et la sécurité à tous citoyens »

Luanda, 31 Mars 2015

C’est toujours avec un grand plaisir que le Gouvernement et le Peuple angolais vous reçoivent,

Excellence et très cher frère, dans notre pays.
Votre visite permettra de raffermir les liens traditionnels de fraternité, de solidarité et de coopération unissant depuis des siècles nos deux peuples.

Excellence, votre présence parmi nous ne peut pour cela nous empêcher d’évoquer l’histoire commune et le passé récent de grands sacrifices faits  par le peuple congolais pour appuyer le peuple angolais durant sa lutte de libération contre le colonialisme et pour l’indépendance nationale.

C’était, en fait, une période inoubliable de notre histoire commune que les générations futures se souviendront avec fierté. Nous avons eu l’audace et le courage d’affronter un ennemi puissant, car nous avions de notre côté la raison et la certitude que nous luttions pour la dignité de nos peuples et du continent africain.

Quand il était nécessaire, l’Angola également était aux côtés du peuple congolais pour l’épauler dans sa lutte contre les ingérences externes et pour le rétablissement de la paix et de la stabilité. Aujourd’hui, nos deux pays taillent les chemins de la souveraineté pleine et désirent ardemment parvenir au développement qui apporte le bien-être, le bonheur, la paix et sécurité à tous les citoyens.

Ce sont ces objectifs alliés à la confiance réciproque que nous avons su construire, qui nous poussent à accroître notre coopération bilatérale.
Nous saluons la réalisation de la Commission mixte et les Accords qui seront signés à l’occasion de la visite de Son Excellence dans les domaines de la Défense, des Transports fluvial et maritime, du Commerce transfrontalier et de la suppression de visas sur les Passeports diplomatiques et de service.

Nous suggérons le renforcement et le perfectionnement des règles qui régissent la circulation des personnes et des biens, de manière à discipliner plus le Commerce dans la zone transfrontalière et à assurer le contact régulier entre les structures administratives des deux pays. De même, il est également important de mettre sur pied des mécanismes de gestion et de suivi des engagements pris par nos Gouvernements, dans le cadre de la coopération bilatérale et des contacts diplomatiques.

D’autre part, nous devons œuvrer ensemble pour freiner l’immigration illégale et en prévenir les conséquences néfastes, par l’application stricte des instruments bilatéraux existants et le renforcement de mécanismes de contrôle des deux pays.

MONSIEUR LE PRÉSIDENT

Nous nous réjouissons des résultats positifs que le Congo enregistre sous votre leadership dans divers domaines de la vie nationale, notamment de l’indice de croissance économique qui assure au peuple congolais des meilleures conditions de vie et du bien-être.

La consolidation de votre développement et de votre système démocratique constituent aussi une contribution valable à la paix et à la stabilité régionale et sous-régionale. Dans ce contexte, je félicite Son Excellence du rôle que vous jouez dans la médiation entre les parties en conflit en République Centrafricaine (RCA), visant à créer un cadre favorable au rétablissement de la paix et de la réconciliation.

Vous pouvez continuer à compter sur l’appui de l’Angola dans l’accomplissement de cette mission. En vérité, l’Angola et le Congo ont le devoir moral, pour des raisons historiques, de conjuguer tous les efforts à leur portée afin que le continent, d’une manière générale, entre dans l’ère de paix, de stabilité, de progrès et du bien-être de ses peuples.

Nous souhaitons continuer à travailler ensemble dans ce sens, tout en renforçant la coopération économique, scientifique et culturelle au plan bilatéral. Réitérant mes vœux de bienvenue, je souhaite à Son Excellence et à la délégation qui vous accompagne un agréable séjour en Angola.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s