Les Chefs d’Etats de la CEEAC en conclave à N’Djamena au  Tchad…

 Les dirigeants de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) Se retrouvent ce lundi  25 mai 2015, à N’Djamena au Tchad, où ils discuteront, notamment sur la stratégie à mettre en œuvre pour mettre un terme  aux menaces de la secte islamique Boko Haram.  Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso a fait, pris l’avion pour  N’djamena la capitale tchadienne.

L’avancée des troupes du groupe islamiste nigérian, Boko Haram et son lot d’exactions dépassent les politiques militaires internes des pays de la CEEAC. C’est pourquoi lors du sommet des chefs d’Etats de la sous région de février 2015 à Yaoundé, il avait préconisé l’élaboration d’un nouveau cadre stratégique commun de lutte contre ce groupe terroriste, notamment sur les plans militaire et financier.Le sommet de Yaoundé avait en effet, décidé du déblocage au profit du Cameroun et du Tchad, déjà en lutte contre les radicaux nigérians, d’une somme de 50 milliards de francs Cfa.

Ce sommet de N’Djamena, qualifié de stratégique devrait  ainsi permettre aux chefs d’État d’examiner de façon concrète, les modalités de sécurisation des frontières, dont les armées nationales ne peuvent plus assurer la protection absolue avec la présence inquiétante de la secte terroriste, Boko Haram.

De même, la situation en Centrafrique  devrait également être évoquée, puisque  Cathérine Samba-Panza, la présidente de transition de la RCA sera présente. Il est à noter que lors du forum de Bangui, le mai dernier, les participants avaient « validé » la prolongation de la transition. Mais, cette recommandation devait être entérinée par les chefs d’Etats de la CEEAC dont celui-ci est le premier sommet après la tenue de ce forum.

Il n’est pas exclu que la situation politique au Burundi s’invite au débat des leaders de l’Afrique centrale dont la paix et la stabilité des Etats constituent des préoccupations majeures.

Outre ces questions « brûlantes », l’organisation sous régionale pourrait changer de main : président en exercice sortant, Idris Deby Itno devrait passer le témoin à un de ses pairs.

Yan Tsiyanda

Le président Sassou à son départ pour N'djamena au Tchad

Le président Sassou à son départ pour N’djamena au Tchad

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s