Consultations nationales : Le Roi de Loango s’est entretenu avec le chef de l’Etat ; la DDC  membre du FROCAD attendu au Palais du peuple…

Le Digne Roi Loango  encourage ce Congo où il ferait bon vivre...

Le Digne Roi Loango encourage ce Congo où il ferait bon vivre…

 La dynamique pour le développement du Congo (DDC), un parti d’opposition, membre du Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et pour l’alternance démocratique (FROCAD) dira de vive voix ce mardi 02 juin au chef de l’Etat, ce qu’il pense du dialogue et l’avenir institutionnel du pays. Armand Mpourou, son président  est parmi les leaders politiques que le président Denis Sassou consultera ce mardi, au Palais du peuple.

Selon le programme établi par le protocole national, neuf (09) organisations livreront tour à tour, chacune ses avis et idées au chef de l’Etat. Parmi celles-ci, la dynamique pour le développement du Congo, un parti d’opposition membre du  Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et pour l’alternance démocratique (FROCAD) ; lequel a manifesté, le 19 mai dernier, son refus catégorique de participer aux consultations introduites par le chef de l’Etat. Mais, hélas, on peut appartenir à la même plate-forme, et ne pas partager les mêmes opinions sur des sujets d’importance, comme ceux qui sont sur la vie de la Nation. Amand Braud  en se démarquant de Paul Marie Mpouelé démontre à juste titre, qu’il y a dans la vie des moments d’union sacrée.

Il s’oppose ainsi à tous ces  pairs qui ont tout de go, qualifié ce rendez-vous historique de «nouvelle manœuvre de diversion orchestrée par le pouvoir, pour occulter les vrais problèmes auxquels le peuple est confronté ». Armand MPourou, c’est le cas de le dire, par sa présence aux consultations introduites par le président de la République, sonne la charge de la rupture d’avec le FROCAD.

La consolidation de la paix est le souci de la grande majorité des Congolais, à plus forte raison celui des leaders politiques. Et dans ce contexte, la venue lundi au Palais du peuple, haut lieu de la Nation d’abord d’Auguste N’guempio, ensuite du roi de Loango, témoignent de ce qu’on ne devrait pas faire joujou avec l’avenir de notre pays, et sa stabilité.

Les audiences de ce mardi 02 juin ont commencé par la réception de Sa Majesté, le roi  de Loango. L’ancien président de l’Assemblée Nationale, Alphonse Mouissi-Poaty lui a emboîté le pas. Le rassemblement chrétien (R.C), membre du collectif des Églises de réveil du pasteur Freddy Ngobouma  a terminé la série des audiences de la matinée, après la Confédération syndicale congolaise (CSC) et les Ex-combattants du Niari, regroupés au sein de la dynamique pour la paix de Valentin Emmanuel Sombo.

Le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS), membre de la majorité présidentielle, le Conseil islamique du Congo et  le collectif des associations des étudiants de l’Université Marien Ngouabi clôtureront les consultations de ce mardi 02 juin 201

De notre correspondant au Palais du Peuple

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s