Consultations: En l’absence de compromis ou de consensus, Jeanne  Dambendzet appelle le président de la République à convoquer un référendum…

Jeanne Dambendzet, femme courage...

Jeanne Dambendzet, femme courage…

Les femmes de l’organisation des femmes du Congo (OFC) ont eu un partage avec le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. Le partage a porté particulièrement sur le changement de la constitution du 20 janvier 2002. Ce que femme veut, Dieu le veut. Jeanne Dambenzet, au nom de ces femmes de l’OFC a lancé un appel à l’ensemble des Congolais à regarder avec attention la question sur l’avenir du Congo, tout en faisant constater que la sagesse africaine enseigne qu’on ne change pas un Chef parce qu’il a mis du temps ou a vieilli, mais on le change lorsqu’il est mauvais. Alors demain c’est maintenant, il faut bien faire le choix de nos décisions.

Maureen Kaufman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s