Jean François Ndenguet : il s’est pris le pied dans le tapis dans l’affaire du beach, le voilà qui récidive avec les « disparus » du CADD…il devra en répondre…

Il devra rendre compte  bientôt de tous ses actes ignobles...

Il devra rendre compte bientôt de tous ses actes ignobles…

Cette fois, il  ne s’échappera pas, comme de la prison de la santé, en pleine nuit.  Le général Jean François Ndenguet, est un récidiviste. Qui met ses brigades de la mort aux trousses des combattants de la liberté,  des citoyens dont le seul crime est de défendre la constitution.

Depuis quelques temps, déjà il ne fait pas bon à Brazzaville d’être membre de la CADD ou de l’entourage d’André Okombi Salissa. On se fait simplement arrêté et conduit vers une destination inconnue. Et on finit par ne plus être retrouvé. Selon toute vraisemblance, l’on est torturé et humilié, à défaut « exécuté » par les brigades de la mort du général Jean François Ndenguet.

Jean françois Ndenguet, après les disparus du « beach », ne comprend pas qu’il va au-devant de  très gros  ennuis. Lumière devrait être fait sur toutes ses disparitions soudaines et tous ces enlèvements.

L’opposition congolaise doit faire bloc et réclamer le retour de toutes ces personnes  disparues.

Maureen Kaufman

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s