La Maison-Blanche et L’Élysée travaillent déjà à convaincre l’ONU à l’idée de dépêcher un médiateur pour le Congo Brazzaville…

Ils  voudraient pouvoir agir avant que les choses ne se gâtent

Ils voudraient pouvoir agir avant que les choses ne se gâtent

La Maison-Blanche et l’Élysée observent de près la situation au Congo Brazzaville. Les représentations diplomatiques des deux pays relayeraient déjà, minute by minute la situation au Congo.  À tel point que les derniers développements, relatifs à la dégradation de la situation des droits de l’homme (aux enlèvements des proches des opposants, menaces, chantages …) commencent à décider les Washington et Paris de  vouloir convaincre l’ONU de dépêcher à. Brazzaville, un émissaire. Ce d’autant plus que l’opposition s’impatiente du respect de la constitution, pendant que le président, bientôt sortant, Denis Sassou-N’guesso lui se prépare à annoncer un référendum. Les Usa et la France perçoivent le chaos qui se prépare.  Ces deux partenaires du Congo Brazzaville sont conscients qu’un bras de fer entre le pouvoir actuel, l’opposition et la société civile peut donner lieu à des manifestations et à des répressions.  C’est pourquoi, au lieu d’attendre d’intervenir dans le cadre de probable SOS, ils  voudraient pouvoir agir avant que les choses ne se gâtent. Parce que ce serait une erreur de leur part.

Michèle Sylvère Délévoye

Publicités

Une réponse à “La Maison-Blanche et L’Élysée travaillent déjà à convaincre l’ONU à l’idée de dépêcher un médiateur pour le Congo Brazzaville…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s