Denis Sassou-Nguesso «Je refuse de partir en 2016 pour ces nombreux crimes qui risquent de me rattraper »…

Le Congo- Brazzaville est sur le point  de  plonger dans une impasse politique sans précédent. Et c’est tout juste parce qu’un homme, et un seul, au pouvoir depuis trente-deux (32) ans, a perdu ses repères, le sens de l’état, le sens du respect de la parole donnée, le sens du serment et de l’honneur, propres aux hommes d’Etat.

Comme dans un miroir déformant, Denis Sassou-N’guesso nous en a sorti une  trouvaille  comme seules les hommes qui ont trouille savent le faire. Parce qu’il a maintenant peur d’assumer ses nombreux crimes, devant l’histoire. Au point qu’il veuille à présent faire une nouvelle constitution avec des articles comme l’article 10 « Sauf en cas de perte ou de déchéance de la nationalité, aucun citoyen congolais ne peut être ni extradé, ni livré à une puissance ou organisation étrangère pour quelque motif que ce soit. »  ou L’article 91 qui stipule : « Aucune poursuite pour des faits qualifiés crime ou délit ou manquement grave à ses devoirs commis à l’occasion de l’exercice de sa fonction, ne peut être exercée contre le président de la République après la cessation de ses fonctions ».

En réalité, le président Sassou a peur. Quand on prend conscience, à quel point, il s’est planté en 32 ans, et même dans quelle situation inextricable, il a mis le Congo, on ne doit avoir qu’une envie: se mettre  tous d’accord sur la manière de le chasser  du pouvoir illico presto.

On imagine également la honte  que nous devons tous éprouver à l’heure actuelle, comme d’ailleurs tous les partenaires du Congo, face cette folie de plonger tout un pays dans l’abîme par pure égoïsme. On veut pour l’intérêt d’un homme, de ses enfants et de son clan,  remettre en cause, le traité de Rome. On image la déception et la mauvaise opinion que le monde se fera  du Congo si une telle  chose venait à se réaliser.

A coup sûr, nous nous en voudrons de laisser continuer cet homme dans sa folie.

La présence de Sassou, comme président de la république du Congo n’est plus  tolérable, d’autant que la convocation d’un référendum, abroge de facto toutes les institutions.

Les Congolais doivent regarder la réalité en face, laquelle est implacable.  Le genre d’acte que Sassou s’apprête à commettre, des présidents plus intelligents, sages, populaires et gros travailleurs comme Georges Washington et Nelson Mandela se sont  abstenus de le faire. Ils ont su partir pour le bien de leur pays. Comme d’ailleurs le fera dans une année Barack obama. Qui du reste ne démérite pas. Mais c’est la règle, et l’on s’y plie.

Il n’ y a visiblement aucune raison de tout chambouler, et de tout foutre en l’air pour un homme qui aura eu 32 ans pour montrer ce qu’il pouvait apporter à son peuple. Sassou doit partir. Et il partira seul. Et mieux ce sera. Personne ne doit s’en sentir coupable.

Il est encore temps pour Sassou de renoncer à la tentation. Et bien entendu, ceux qui l’entourent peuvent aussi encore maintenant comprendre la réalité contre laquelle, ils se débattent et s’aider à s’en sortir. Le monde entier observe le Congo. Ils peuvent prendre leurs distances, résister aux tentatives de culpabilisation.

La chute de Sassou est imminente. Certes l’esprit humain voudrait que l’on regrette toujours  » le temps d’avant » et quelques autres avantages acquis avec facilités, mais il suffit d’un effort de volonté, et de se projeter sur ce que l’on peut être amener à assumer comme conséquences, pour faire machine arrière.

Sassou est fini. il a tout faux. Il est dans une situation abîmée, celle d’une personne dont la relation avec son peuple se termine en août 2016. Mais qui, porté par son égoïsme, est prêt à se jeter encore à corps perdu, sans trop réfléchir sur tout ce que quelques marchands d’illusions lui proposent. Il croit se sauver en faisant le zouave, par l’adoption d’une nouvelle constitution. Dommage, les dés sont pipés. Game over Essili !  Il tombe de Charybde en Scylla.

Toukasse Valence

Sassou tombe de Charybde en Scylla...

Sassou tombe de Charybde en Scylla…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s