A BRAZZAVILLE, LE DÉSIR DE LIBERTÉ N’EST PAS UN VAIN MOT…

Cette image est tout droit issue de la réalité-et du désir de liberté qui anime actuellement les Congolais. Ils ont dès ce mardi 20 octobre 2015,  érigé des barricades,brûlé des pneus et pris possession des commissariats. Les prochains jours s’annonçent très animés. Il sera question d’accentuer la pression  pour chasser le tyran. Le désir de liberté et d’alternance a changé les Congolais. Et c’est tous ensemble que les gens se lèvent .Ce n’est pas une affaire d’ethnie ou du Nord contre le Sud, mais un vent pour la libération du Congo du joug d’un dictateur qui au bout de 32 ans de règne encore plus.

Hommage aux victimes de ce premier jour de soulèvement.

Le désir de liberté, n'est pas un vain mot. Sassou va partir...

Le désir de liberté, n’est pas un vain mot au Congo Brazzaville…

Toukasse Valence

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s