Devenir président de la république, c’était  leur rêve…

coolEn France, devenir président est  aussi une obsession chez certaines personnes. Beaucoup ne pensent et ne vivent que pour cela. Ils sont prêts à tous les sacrifices,et même parfois à quelques coups tordus. L’Obsession du pouvoir remonte à la monarchie.  De nombreuse personnalités ont tenté d’entrer à l’Elysée, mais très peu y sont arrivés. Certains sont morts, l’amertume au cœur. D’autres qui vivent encore, ont pourtant fait le deuil de leurs ambitions. Tour d’horizon !

Vouloir est une chose, devenir président est une autre. C’est une tâche très rude. Il y a du  chemin à faire. Des Français à convaincre. Ce peuple taciturne, rebelle et réfractaire aux mensonges, a toujours su rester seul maître de son destin. Le Général De Gaulle, héros de la libération n’a pas eu maille à se faire accepter pour ce que nous lui devons tous. Il faut comprendre l’ambiance de l’époque, la ferveur de la libération de la France de l’occupation allemande.  Et bien évidemment,  toute la reconnaissance de la Nation pour cet illustre personnage. Charles De Gaulle n’avait pas de concurrents dignes de ce nom. Son successeur,Georges Pompidou a  lui pu compter sur son expérience de premier ministre pour assurer la continuité de l’Etat. En une seule candidature, il est devenu président de la République. Comme Georges Pompidou, Valérie Giscard d’Estaing aura tenu en haleine le peuple français. Ce bourgeois, surdoué a réussi à réaliser son rêve à 48 ans, en battant une vieille peau : François Mitterrand.

Dans la course à la fonction suprême, les petites histoires ne manquent pas. Les surprises aussi. François Mitterrand s’est présenté trois fois avant d’être élu. Jacques Chirac l’aura suivi. Il n’a pas eu de chance tout de suite. Non plus !  Chirac  a raté deux fois la présidence de la République, avant de gagner. Finalement ! Nicolas Sarkozy qui lui a succédé a eu du bol. Mais il n’a fait qu’un mandat présidentiel,débouté par un peuple dépité par ses scandales à fric. Sarkozy a été battu au second tour par François Hollande que l’on prenait pour un capitaine de « pédalo ». Il n’a jamais digéré sa défaite. Malgré sa promesse de ne plus s’intéresser à la politique. Nicolas Sarkozy a toujours considéré son départ de l’Elysée comme une humiliation.

Aussi, profitant de la crise qui a secoué l’ex UMP,  Sarkozy a fait son come-back. Et a rebaptisé l’UMP,  » Les Républicains ». Aujourd’hui, il tente  de reconquérir l’Elysée. Y parviendra t-il ? Rien n’est moins sûr !

Valérie Giscard d’Estaing était comme Sarkozy, enthousiaste à l’idée de revenir au pouvoir. Il n’y sera jamais parvenu. Même s’il a pu néanmoins devenir président de région, député européen et chef d’un grand rassemblement de droite et du centre.

RETROUVEZ L’ARTICLE COMPLET SUR :   http://le-prochain.fr/devenir-president-de-la-republique-cetait-leur-reve/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s