Sassou, le meilleur de tous les temps…

sasSauf à être menteur ou tribal, il faut reconnaître que Sassou  reste le meilleur face à une opposition désorganisée,  minée par des querelles de personnes,  par l’improvisation et par l’impréparation.

Après plus de trente ans de pouvoir, le président  Sassou est encore au pouvoir. Peut-être que le moment n’est pas encore arrivé, et peut-être même que maintenant, il y réfléchit sérieusement. Le changement de la constitution a été difficile à avaler, surtout  l’illimitation des mandats  présidentiels.  Pourtant, à y regarder de près, il y a intérêt à  vouloir la stabilité, la paix, l’assurance et l’espoir, qu’un tas d’incertitudes et d’imbroglios. Sans réels lendemains. L’opposition congolaise reste à jamais désorganiser et sans  réels projets pour le pays.  Elle a montré ses limites.

Malgré une longévité au pouvoir à nulle autre pareille  au Congo-Brazzaville, Denis Sassou N’guesso reste de loin, le meilleur à vouloir rassembler les Congolais.  Il est la locomotive sans laquelle, le Congo pourrait être le chaos. Il n’y a aucun doute là-dessus.  Il est le plus humble. Mais le  réalisme en politique, consiste à dire son opinion, à s’opposer quand il le faut, au nom de l’intérêt général.  C’est le propre des hommes de valeur. Des hommes de grandeurs et de hauteur. Nul doute là-dessus ! Je me suis farouchement opposé à l’illimitation des mandats. Mais de là, à vouloir  le saut dans l’inconnu, comme certains leaders de l’opposition ont  voulu le faire, il faut savoir rester lucide.  Comment en effet, comprendre qu’après avoir longtemps hurlé leur dépit sur le pasteur Bitsangou, alias Ntumi, que les mêmes aient pu penser qu’ils  devaient s’offrir ses services pour parvenir à leurs fins. Le degré zéro de la politique commence là. Le rapprochement entre Ntumi et certains opposants aurait pu avoir des conséquences graves pouvant aller jusqu’à mettre en danger toutes les populations du Pool, qui du reste ne garantit pas, qu’elle est tout acquise à l’opposition. Les opposants ont fort à faire pour espérer un jour  conquérir le peuple.  Elle a été elle-même à l’origine de l’arrestation de certains de ses membres.  Elle va certainement en précipiter d‘autres arrestations.  Celles de tous ceux qui de loin ou de près ont été mêlés  à l’affaire Ntumi.  A l’opposition, il faut que le  compteur soit rendu à zéro.

L’idée qu’un jour, Sassou s’en aille, Sassou y réfléchit.  Il a contre lui, l’âge et la nécessité d’un repos mérité. Il le sait. Il  s’y prépare.  Mais il y a une chose, les avis nñe seront pas partagés quand il s’en ira. D’autant qu’il se prépare à  laisser  ce qu’il croit être le meilleur héritage. Il n’y va pas par quatre chemins, il a une perspective pour demain. Il a d’aileurs  la solution.  Il s’en ira un jour, à la surprise de tous ses détracteurs.  La nouvelle Constitution est là, elle précise le statut des anciens chefs d’Etat. Il n’a pas promulgué la nouvelle constitution pour  être ad vitam aeternam.  Un fils ne peut refuser son père, parce qu’il a divorcé de sa mère pour épouser une autre femme.  Il ne change pas de patronyme, juste pour cela. Celui-ci reste son père. Il ne trouvera rien à redire.

Le rapprochement Ntumi-Okombi  n’est pas une affaire de tous les Congolais, mais l’affaire de ces deux. Elle les engage, avec tous ceux qui ont permis et cautionné ce rapprochement sans grandeur et sans hauteur.  Tout le monde s’en indigne. Quand on a perdu, il faut dépasser les clivages. Sassou n’a jamais déclaré : «  Les laris et les Kongos à mort ! ».  Les forces loyalistes qui sont dans le Pool traquent un homme qui tient une milice. Un homme à qui, on a déjà donné la chance de revenir à la raison, qui est venu prendre ses fonctions à Brazzaville sans s’inquiéter. Avant de sombrer dans l’hérésie. Beaucoup de leaders politiques ont montré qu’ils ne pesaient que d’un poids marginal sur l’échiquier politique national. Nous devons sortir de l’intégrisme.  Il faut bâtir le Congo, l’avenir n’attend pas.

Doudane Marsini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s